Autour de la Légende des Samouraïs


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poète en herbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lélé
Adminitrateur Shôgun


Nombre de messages : 341
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Poète en herbe   Dim 24 Juin - 21:21

Défi lancé par Yami Flo

SUPPORT : Fic
THEME : Ecrivez un poème sur un personnage de la série en particulier

TYPE : indifférent
GENRE : indifférent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternallysamourais.site.voila.fr/
Lélé
Adminitrateur Shôgun


Nombre de messages : 341
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: EYAEL - Poèmes   Dim 24 Juin - 23:51

EYAEL A ECRIT : 4 POEMES

Eyael a écrit:
je me lance la première et je peux vous garantir que ce n'est nullement inspiré de ce que fait Isabel night.
Un premier sur Yann Smile
Attention c'est quand même triste Crying or Very sad

Armure et sentiments

Oh mon dieu... je n'ai jamais su pourquoi...
Le jour ou l'armure Suiko a voulu de moi
ce jour là, je découvris les pouvoirs de l'eau,
j'en appris encore plus sur les océans ou les ruisseaux

mais malheureusement, ce présent n'est pas que bonheur,
j'ai du me battre pour la justice, devenir un tueur,
moi et mes amis, nous avons du sang sur les doigts.
J'ai assassiné des hommes détruits des lieux mais de quel droit?
Ma seule joie est d'être avec mes amis
Bien que fréres d'armes, nous sommes unis pour la vie

Je sens que nous devrons reprendre les armes
le monde est menacé, il y a encore des larmes;
des larmes de douleur de rage, de chagrin.
Le coeur gonflé de tristesse, je regarde vers le lointain....
Mais je DOIS me battre, je suis un samurai trooper et tel est mon destin.



Et un p'tit poème sur Ryo en prime ^__^

La victoire finale

C'est l'ultime et la plus dangereuse bataille,
une éclipse apparait et ne me dit rien qui vaille.
Mais je ne peux pas m'en occuoer, il me reste une tache,
nous devons tous ensemble tuer ce lache.

Son corps et le mien ne font plus qu'un
mes amis refusent de me tuer, pourtant ca serait bien....
Ainsi le danger serait écarté définitivement,
ils le savent et m'attaquent malgré leur déchirement....
Arcatacor est enfin vaincu;
la ville s'embellit, la paix renait dans les rues

Nous pouvons maintenant vivre comme les autres;
rire, discuter, profiter de la vie et de la compagnie des notres.
Je suis soulagé pour mes amis
car malgré le danger, nous sommes tous en vie....
cette victoire difficile mais finale
marque pour nous une joie totale.



Et voilou! Le premier se situe après l'épisode 19 et le deuxième à la fin de l'épisode 39.
J'espère que ça vous plait et que vous vous jetterez vous aussi dans le bain! Cool
Si vous voulez en savoir + sur moi, écrivez moi à cette adresse
elsa.gabrielli@laposte.net


Eyael a écrit:
bon puisque ca plait autant, je vais vous en mettre 2 autres cette fois consacrés à Shuten;
Et voilou! je suis désolée d'avoir tardé à les poster I don't want that (quelle honte!)
mais comme j'avais des exams et du travail plein les pattes c'était pas le
moment...
Mais bon c'est posté, j'espère que ca vous plaira et que d'autre réussiront à faire de jolis poémes!
Vous pouvez le faire allez courage Wink

Le goût de la trahison


Comment ai je pu tomber aussi bas?
je me suis battu pour un maître qui n'était pas,
j'ai aveuglément lutté pour une cause, apporté mes services,
répandant la désolation la mort les vices

je croyai qu'en acceptant l'armure, c'était mon devoir
et peu importe qu'il y ait de l'espoir ou du désespoir....
Mais maintenant, je me sens sali, anéanti...
Mon, maître m'a sciemment menti et trahi.
Je ne suis pour lui rien d'autre qu'un pion,
un esclave sans droit ni possibilité d'expression.

malgré tout de nous deux, c'est moi le pire:
rester à son service avec la tuerie pour seul désir....
Je ne mérite pas de rester vivant,
je n'ai plus vraiment le droit de rester un comabattant.
Pas après mes nombreuses fautes pesés par la balance
mais également celles d'un tyran sans aucune tolérance


le premier se situe dans l'épisode 15 après la discussion entr Shuten et Kaos, pour le second il se place dans l'épisode 29.


Souvenirs et avenir


J'ai vraiment du mal à y croire....
Ils me fonconfiance oubliant le passé ; il y a de l'espoir.
Et pourtant, je ne le mérite vraiment pas,
mais ce n'est pas le moment d'être en émoi.

L'heure est grave: la guerre recommence,
et dire que maintenant, je suis écoeuré par la violence....
J'ai un rôle à jouer mais serais je à la hauteur?
Kaos m'a confié une mission difficile que j'effectuerai avec ardeur
je lui ndois bien ça, car grtace à lui j'ai compris de nombreuses choses.
J'ai reçu quelque chose d'exceptionnel: une seconde chance.

Ryo et Touma sont fermement déterminés.
Moi aussi, mais je ne dois pas oublier mon passé.
Ca ne me dérange pas d'être seul sans amis....
je ne suis pas là pour profiter de la vie.
Il me faut maintenant laisser de coté mes souvenirs;
et prendre part à ce combat qui déterminera notre avenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternallysamourais.site.voila.fr/
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Poète en herbe   Mer 19 Sep - 17:12

Et voila, je suis de retour!
Cette fois le poème est dédié à la pensée de Shuu sur sa vie et ses sentiments en tant que samourai. Il est pour le numéro 5 de SSS
Enfoui au plus profond

Ce sentiment d'aphéhension que je ressens,
la crainte pour mes amis revient eternellement...
J'ai à nouveau besoin des pouvoirs de mon armure
Le monde est en danger mais cela nous conduit à l'usure

Si seulement je pouvais m'enfouir dans la terre
Pouvoir me ressourcer sans revenir en arrière.
Il est vrai que les combats deviennent agacants.
Mais je n'abandonnerais pas, je suis avant tout un combattant.

Ce qui me motive n'est ni la mort ni le sang.
ma naginata est dan mon poing pour quelque chose d'étincelant:
quelque chose qui surpasse tous les joyaux imaginables:
Et c'est quatre amis que j'ai rencontrés et dont je suis inséparable.
Finalement ne serait ce pas là la récompense de l'armure?
Tandis que d'autres affirment que c'est des déchirures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: at   Mer 14 Nov - 19:08

Si vous avez lus ma nouvelle fic vous avez du noter comment s'exprime Yukino, c'est à dire en Tankas des poèmes japonais.
Hormis les haikus, ils sont très célébres et composés de 5 vers.
Que penseriez vous de poèmes de ce genre?
Pour ma part, je les trouve aussi agréables à lire que nos poèmes français.

En voila 2 premiers dans cette catégorie:
Les cinq armures
Rekka Tenku Korin Suiko, Kongo....

cinq armures dangereuses
Mon âme reposera elle en paix
Sous ce crépuscule écarlate,
où se trouvent l'espoir et la douceur?

[color=orange]Duel

[color:c2df=orange:c2df]La terre hurle, le vent siffle
Un désert s'est formé et croît
Incertitudes contre déloyauté
Torrents d'émotion et de sang
Kongo peut il promettre notre survie?


Le premier parle des peurs de suzunagi sur les armures, le second illustre les nombreux duels entre Rajura et Shuû.
J'espère que vous aimerez. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Poète en herbe   Mer 19 Mar - 19:25

Culpabilité

Comment avons nous pu être stupide à ce point?
Une douleur brulante me rejoint
Un sacrifice tragique et à cause de moi
J'ai refusé de l'écouter en restant froid

Et il disait la vérité, nous étions vraiment manipulés
Maintenant, un nouveau chemin est tracé
Mais la route semble couverte de sange et de larmes
Tout est laissé sur le champ de bataille et même mon âme

C'est de ma faute, j'aurais du être la
Il ne méritait pas ça même si il avait déja fait son choix
Shuten, pourras tu me pardonner ce que j'ai fait?
Pardonne moi, j'aurais préféré mourir même si tu t'y serai opposé
Adieu mon ami

Ce poème illustre les pensées de Rajura après la mort de Shuten
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poète en herbe   Aujourd'hui à 21:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Poète en herbe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le poète en herbe....
» L'herbe est elle plus verte chez le voisin ?
» [Connelly, Michael] Jack McEvoy - Tome 1: Le poète
» Le musée en herbe
» Quand Un Poète Meurt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la Légende des Samouraïs :: Les Samourais de l'Eternel :: Défis en tout genre-
Sauter vers: