Autour de la Légende des Samouraïs


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GTO et MPD psycho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yza Zaz
Samouraï
avatar

Nombre de messages : 346
Localisation : Dans les étoiles
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: GTO et MPD psycho   Lun 27 Juin - 16:34

Je tiens à vous dire combien le manga GTO est génial. Je ne trouve pas d'autres mots.
Je l'avais découvert il y a trois ou quatre ans en prépublication dans le défunt magazine Mangaplayer, et ça a été le choc total affraid ! Graphiquement, j'ai été bluffée, parce que d'abord rebutée par les dessins, j'ai persévéré parce que je trouvais le scénario vraiment bon. L'habitude de Clamp, avec ses personnages aux grands yeux(oui, ma biche) et d'autres mangas au style tout aussi différent de GTO y était peut-être pour un peu. Ensuite, j'ai trouvé ça très réaliste par rapport au thème abordé: l'histoire du petit voyou Eikichi Onizuka qui devient prof est la toile de fond d'une critique de la société japonaise actuelle, bercée par la modernité et pourtant si profondément ancrée dans ses traditions qu'elle en étouffe sa jeunesse et se sabre elle-même; je fais référence autant au nombre élevé de suicides dans l'archipel qu'à cette tendance terrible qu'ont certains jeunes de tout laisser tomber pour s'enfermer dans leur chambre et y vivre sans en ressortir, littéralement. [Ils s'y font porter leur repas par leurs mères pour certains, d'autres ne se lavent plus(si vous tenez compte du fait qu'il y a nombre de ces jeunes qui y restent des années sans ressortir, et que ça continue aujourd'hui... affraid ), ils passent leurs journées à regarder la télé, jouer sur leurs consoles, refusent de nettoyer leur espace ou qu'on le leur nettoie(imaginez votre chambre au sol jonché de détritus divers)etc.]Je n'oublie pas ceux qui iront de petits boulots sans avenir en petits boulots car Otaku à plein temps et sacrifiant leur vie à cette dévorante passion qu'ils éprouvent pour tel ou tel manga, animé; il y a tant et trop à dire.

Et pourtant, cette même jeunesse désorientée par tout ce qu'on attend d'elle retourne vers cette société. Onizuka devient prof pour les jolies élèves, pourtant, s'il se pose avec ses habitudes incroyables et hors normes(un prof déguisé en Devilman qui vous ferait cours, c'est inimaginable!) finalement, ce n'est pas lui le pire de tous: il apprend à ses élèves ce qu'est la vie, il jette à l'Education qu'en vérité les dérives viennent initialement des plus âgés et du système. Que chacun s'adapte!
Les dessins servent l'histoire la plus riche qui soit.
Et si je dois retenir une scène, je choisirai celle où le Great Teacher Onizuka s'est trouvé dans une situation extrèmement délicate du fait d'un 'cobra' attaché à une certaine partie de son anatomie...Mieux vaut en rire.
Pour ceux/celles qui connaissent la série, je trouve un peu dommage qu'il ait fallu faire des changements par rapport au manga. Je préfère ce dernier, beaucoup plus expressif et incisif. Et vous?

Second manga: MPD Psycho.
Maintenant, âmes sensibles s'abstenir à tout prix. Ce manga est ultra-violent par moments(je pense aux femmes pots-de-fleurs, c'est ce qui m'a choquée plus que le reste). Je l'ai découvert il y a quelques mois, et je serai franche: il m'a écoeurée![(voir scène sus-citée qui m'a rendue malade) MAIS j'ai continué]. Ca vous paraîtra cruel de ma part peut-être, pourtant, je ne fais que le déconseiller aux âmes sensibles, ET AUX MINEURS, quand aux autres, libre à vous de le découvrir!
Je passe aux explication: c'est l'histoire d'Amemiya, ancien policier condamné pour meurtre. Et l'histoire tourne autour de lui, de ceux qu'il rencontre avant et après sa sortie de prison, de ce qu'il fut, de ce qu'il est. Question d'identité, vous serez servi, Amemiya n'étant qu'une des personnalités du principal protagoniste, qui est également un assassin, et une personnalité d'un célèbre chanteur décédé que tout le monde cherche plus ou moins à faire 'renaître' en rassemblant ses différents facettes dans une seule et même personne via notamment l'utilisation d'yeux à codes barres contenant des informations différentes par oeil.ETC.
COMPLIQUE?
Il faut lire pour comprendre, c'est difficile de raconter ça. Ce manga m'a franchement retournée, mais il s'agit au fond d'une critique CARREMENT TRAUMATISANTE de la société japonaise et plus précisément, des arcanes du pouvoir. Ca semble fouilli, c'est du gore pur, et c'est indescriptible. L'expèrience est bouleversante: sommes-nous tous fous ou est-ce l'ordre? Si nous sommes différents, est-ce pour unir nos différences afin de fonder un monde ensemble? Il est difficile de trouver des réponses aux questions que ce manga ne manque pas de soulever...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yza Zaz
Samouraï
avatar

Nombre de messages : 346
Localisation : Dans les étoiles
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: GTO et MPD psycho   Lun 27 Juin - 17:47

Pardon pour l'erreur : le second manga, c'est MD Psycho, pas MPD Psycho.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lélé
Adminitrateur Shôgun
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: GTO et MPD psycho   Sam 2 Juil - 0:47

hihi, ce sont deux mangas que je collectionne aussi et que j'adore !
GTO est le manga le plus hilarant que j'ai pu lire, et dieu sait que j'en ai lu pas mal des mangas... Même Kimengumi (le Collège fou fou fou) n'est pas aussi marrant que lui.
Ce que j'aime bien dans ce manga, c'est qu'il dénote un certain coté de la société japonaise et de leur système éducatif. On pourrait croire que c'est exagéré ou autre, mais c'en est pas moins réaliste. Dans un système de valeurs assez conservateur, le prof débarque de je ne sais où avec ses propres principes et idéaux et fait bouger les choses...y a de quoi faire peur les autres "vieux" qui ont gardé une mentalité conservatrice.
Quant à l'anime, il est pas mal, mais incontestablement le manga est plus expressif (comme tu dis Zaz) et fait ressortir plus d'émotions je trouve. Bref, il est génial !

Concernant MPD Psycho, on aime ou on aime pas. Les dessins sont bizarres je trouve, et c'est vrai que parfois, c'est sanglant. Mais le coté original et psychologique du scénario rend tout cela "tolérant" .
J'sais pas trop vraiment quoi dire sur ce manga. Comme tu l'as précisé Zaz, il faut le lire pour comprendre... en tout cas, il ne laisse pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternallysamourais.site.voila.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GTO et MPD psycho   

Revenir en haut Aller en bas
 
GTO et MPD psycho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MANGA] M.P.D-PSYCHO
» Psycho
» Pink Psycho - In the end
» MPD Psycho - Eiji Otsuka - Sho-U Tajima
» Psycho Busters [NAO Akinari et AOKI Yuya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la Légende des Samouraïs :: Autour d'une Tasse de Thé :: JapAnimation-
Sauter vers: