Autour de la Légende des Samouraïs


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contes de Fées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lélé
Adminitrateur Shôgun


Nombre de messages : 341
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Contes de Fées   Dim 24 Juin - 21:16

Défi lancé par Yami Flo

SUPPORT : Fic / Dessin
THEME : Réécrivez un conte de fée en utilisant les personnages de YST.

TYPE : indifférent
GENRE : indifférent

NOTES : Les couples peuvent être hétéro, yaoi ou yuri, vous pouvez prendre toutes les libertés, dont celle de changer le sexe d'un personnage si vous trouver qu'il n'y a pas assez de filles et que vous voulez faire exclusivement des couples hétéros. Le style peut être soit sérieux, soit parodique.
ex : la Petite Sirène avec Shin dans le rôle de la sirène et Seiji dans le rôle du prince, le Petit Chaperon Rouge avec Ryo dans le rôle du Chaperon et Anubis dans celui du Loup, la Belle Au Bois Dormant avec Touma dans le rôle de la Princesse,..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternallysamourais.site.voila.fr/
Niladhevan
Moine


Nombre de messages : 70
Age : 26
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 19:33

What a Face Allez, j'me laaaaance!


Stéréotypes des Contes de Fées
(La Princesse lolita dépressive, le héro kamikaze, le Dragon don juan, la Sorcière maléfique et injustement célibataire)

Avec la généreuse participation bénévole de:

Shuten Doji, Anubis, Naaza et Rajura




Texte des Personnages:


Princesse: Oh mon prince j'ai peur T-T!
Héro: Par ce glaive notre amûûûr triompheraaaa!
Dragon: Hinhinhin...je vais kidnapper cette innoncente et belle princesse!
Sorcière: Pal mal ce Prince...Il sera à mwa!



Texte des Acteurs:


Shuten: Pourquoi moi...T-T!
Anubis: Quelqu'un doit mourir pour ça! rambo
Naaza: Sympa ta robe, Shuten Twisted Evil
Rajura: Ouhqu'ilestmignooonlepetitShushuuuuu Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 20:05

(Regarde le dessin)
Shocked Mon dieu, c'est beau !
(Lis les textes)
Laughing
Nil', c'est une réussite totale. J'imagine très bien une suite aux dialogues, ou les samourais dans la même infortune...
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Niladhevan
Moine


Nombre de messages : 70
Age : 26
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 20:33

lol! merciiii (persos j'adore la boubouille de Shuten avec sa mini couronne Laughing les situations inconfortables lui vont si bien Twisted Evil )

Citation :
J'imagine très bien une suite aux dialogues, ou les samourais dans la même infortune...

bounce dis dis dis diiis! bounce

j'vais tenter une SD avec le club des cinq ...en tenant compte du fait que j'ai jamais essayé de les dessiner O_o Challeeeeenge! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 20:34

Morte de rire!
Bravo Nil!

Dis, tu pourrais pas nous faire aussi une scène de la belle au bois dormant avec dans le rôle de la frêle princesse: Naaza!

Je suis sure que ça en jetteraitLaughing

En attendant j'ai hâte de lire ta fic sur les relation de nos 4 zouzous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 20:41

a vrai dire, j'imagine très bien Ryo en princesse demandant au héros (personnage au choix) :

Ryo : S'il te plaît, dépêches toi de me délivrer ! Vu la façon dont il me regarde, j'ai peur pour ma vertu !
Héros : Je ne pense pas que ton esprit 'Jin 'puisse être corrompu.
Ryo : Ce n'est pas à cette vertu là que je pensais !


Eyael a raison , je dois dire ; Shuten dans les situations inconfortable est vraiment, vraiment mignon Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 20:45

Désolé y a erreur, j'ai JAMAIS dit ça!

Soit, j'aime bien Shuten en uke mais de là à le voir ds des situations plus qu'inconfortables alors là NON!
Faudrait relire correctement les messages là Yami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 20:47

Euh, oui pardon ! J'ai dû lire un peu trop vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Niladhevan
Moine


Nombre de messages : 70
Age : 26
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:08

Pas de malaise mes chéries Mr.Red C'est moi qui ait dit ça, Yami s'est juste trompé de pseudo.

J'ai commencé le SD (ôo j'ai eu du mal à caser Touma...pov de lui). Avec de la chance je l'aurais terminé dans quelques minutes What a Face

Naaza en belle au bois dormant? Mr. Green hmmmm, interessant comme concept Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:13

Personnellement, je vois bien Shuten en Cendrillon et Rajura en Balcnhe Neige. Mais Anubis, je n'ai pas d'idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:15

J"'aurais bien vu Anubis dans le rôle de la méchante sorcière moi...Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:18

Il y a de l'idée, mais franchement, je trouve qu'Anubis en robe, ça ne passe pas. Dommage, d'ailleurs ; ça lui donne un grand avantage sur les autres Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Niladhevan
Moine


Nombre de messages : 70
Age : 26
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:35

Stéréotypes des Contes de Fées II

(Le Prince doté de plein de qualités et de cartes de crédits
la Fée marraine aux pouvoirs douteux.
la Pauvre Innocente Demoiselle au grand coeur
la Maratre envieuse et malfaisante
et le Personnage Secondaire partiellement ou pas animal qui aide la future Princesse Friquée)

Avec l'aimable participation non-rémunérée de:

Shu, Ryo, Shin, Seiji et Touma.





Texte des Personnages:

Le Prince: Ah jolie pauvresse, épouses-moi!
La Fée marraine: Hihihi, je vais t'offrir de belleuh robes! [quelle veine!]
La Pauvresse: Ouiiiin, ma maratre est méchaaaante T_T"
La maratre: ahahahaha, tu resteras à jamais une souillon!
Le Chat: Je serais plus efficace que la Fée pour t'aider, crois-moi!



Texte des Acteurs:

Shu: Ah Shin, épouses-moi! I love you
Ryo: Hihihi, je vooooole! shakng2
Shin: Ouiiiin, je veux pas porter de rooobe! T_T"
Seiji: ahahahaha, je prouverai à toutes les fans que je suis plus mignon que toi en robe!
Touma: Pas la peine de le prouver, Jiji-chan Mr.Red I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:37

Et pourquoi serait ce toujours le mêmes qui trinquent hein?
En plus je suis sûre que si on le colle dans une robe noire et étroite de style gothique, une vieille croix argentée renversée autour du cou et des talons hauts avec
évidemment un maquillage adéquat, un rouge à lèvres écarlate, je suis sûre et certaine qu'il en jetterait! bave bave bave... Anubis essaie ce que j'ai suggéré j't'en supplie!!

Sinon pour garder nos mshos adorés quelque peu féminins et désirables, j'imagine assez bien Shuten avec la tenue d'Eowyn ou celle de Legolas. ^^;
Pour Rajura... Hum, que diriez vous d'une tenue de cuir moulante?
Et Naaza en Seifuku? Il serait kawai non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:41

Extra ton premier fanart avec les samourais Nil!

Seiji et Shin en robe... MDR!!
Quopique j'aurais plus vu Touma dans le rôle de la fée marraine que Ryo...
mais bon.

Tu crois que tu pourrais en faire un sur le thème des milles et une nuits sur nos Mashos adorés?Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:48

Very Happy
Super dessin Nil' !
Pour une fois que ce n'est pas Touma qui vole Laughing

Tes suggestions laissent songeuses Eyael. Mmm, que diriez-vous de Rajura ou Shuten vêtu comme Allen Schezar dans Vison d'Escaflowne ?
Par contre je ne vois pas du tout le personnage que tu proposes pour Naaza...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:55

Je le verrais bien tout simplement avec un uniforme scolaire japonais. peut être bien avec celui d'Hitomi d'ailleurs. quoique pour Naaza&, un peu de maquillage ne lui ferait pas trop de mal non plus... ^^
Sinon également avec les combinaisons vestimentaires de nos héros que penserais tu de Ryo dans la combinaison d'Asuka et Touma dans celle de Rei?
Quant à Seiji, la tenue de Misato lui irait comme un gant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niladhevan
Moine


Nombre de messages : 70
Age : 26
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 21:59

On s'éloigne un peu beaucoup du thème principal nan? Laughing


Pour l'heure c'est tout ce que j'ai à soumettre au Défi conte de fée Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 22:02

Don't Worry Nil chan! Je pensais également à revoir le concept de cendrillon, Alladin, Hansel et gretel ou encore un chant de noel de dickens.
Sinon, on peut toujours laisser notre imagination courir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yami Flo
Samouraï


Nombre de messages : 366
Age : 28
Localisation : Maubeuge
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Ven 3 Aoû - 22:02

Effectivement, la discussion s'oriente plus vers Anime Mania, je pense qu'on la continuera là-bas Wink
Sinon, encore une fois, très beau travail Nil', tu viens officiellement d'entrer dans mon panthéon des grands dessinateurs de YST Very Happy

Et, Eyael ? Seiji en Misato ? Non, non, plutôt en Ritsuko ; Touma conviendrait mieux pour Misato Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yami-samuraiflo.livejournal.com/
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: a   Sam 1 Déc - 12:42

Comme Noel arrive à grands pas, on pourrait essayer d'imaginer une histoire sur ce théme non?
Donc pour ceux qui ont lu "Un chant de Noel" écrit par Dickens voici maintenant :

Un Noel magique


C'est pas vrai, il y a encore des prospectus?! Rha j'en ais assez!
Se baisssant rageusement sur le seuil de sa porte Ryo saisit à pleine mains les catalogues et les déchire de rage. Apercevant des cartes de ses amis également dans le lot de paperasses il leur accorde un bref regard.
Je hais Noel gronde il. Sur ces mots le téléphoe sonne.
-Oui allo?
-Ryo? C'est Shin. Tu sais tu ne nous as pas donné ta réponse pour les vacances! Figure toi qu'on t'attends et il ya une tonne de choses à faire: acheter le sapin, faire les pasquets cadeau et ...
-Si c'est pour me parler de ce genre d'âneries saches que t'aurais pu ne pas décrocher ton téléphone. Je ne viendrais pas c'est clair et maintenant, FOUS MOI LA PAIX!
-Ryo... Pourquoi? se demande Shin attristé par l'attitude de son ami. Qui ne semble plus l'être.

Le temps et digne des cartes postales: il neige à gros flocons et partout dasn la rue il croise des sapins de Noel, des vitrines surchargés de décoration. C'est débile! Pourquoi féter un événément qui ne vient pas de son pays?
Après avoir payé ses achats, il repart sans préter attention à un voyant qui l'appelle.
-Hé jeune homme! Votre avenir ne vous intéresse pas? Je peux tout vous dire pour 200 yens.
-J'ai autre à faire que d'écouter vos imbécillités de charlatan. Connaitre l'avenir ça ne sert rien pauvre imbécile!
Vexé le voyant le dévisage avec mépris.
-Si vous le prenez comme ça... mais laissez moi vous dire que malgré tous vos efforts, vous recevrez la visite d'esprits. Elle est inévitable.
-Je ne perdrais pas plus de temps à vous écouter!

On est le 21 décembre et il est déjà 10H 40. Affalé dans un fauteuil, Byakuen à ses pieds il repense aux événements qui se sont produits à l'immeuble il y a déjà 2 ans, à l'époque ou il a perdu l'être le plus cher à son coeur... Cette fête n'est pas sybonyme de joie pense il en s'endormant peu à peu.
Mais une lueur le tire de sa torpeur. Cette lueur; impossible elle prend une forme! Et cette forme il la connait bien c'est...
-Okasan?
-Non Ryo j'ai juste emprunté son apparence. Je suis le premier esprit de Noel. Souviens toi de tes tous premiers moments de bonheur Rekka no Ryo.
Instantanément il se retrouve transporté à l'époque ou il avait 2 ans. Il est surpris de voir le petit garçon déchirer l'emballage du cadeau et de se lever en serrant contre lui le nounours offert par ses parents puis se précipiter sur les genoux de sa mère. Autre scène. Cette fois il est en train d'écrire une lettre au père Noel, ses grands parents viennent le chercher pour l'aider à décorer le sapin. Changement de décor. Cette fois il est face à lui même et à ses parents qui ne le remarquent pas; l'attitud de son pére est grave et le bambin tombe à terre pleurant chaudement en serrant son ballon de foot et une photo. Non pas ça!!
-Pourquoi poiurqoi faites vous cela? Vous n'avez pas le droit! hurle il ses traits déformés par la tristesse et la colére.
Mais il n'y a plus personne. Il est à nouveau dans son fauteuil.
-Et d'un se dit il encore tremblant. Qui sera le second?
-Si je ne t'avais pas connu par le passé Ryo, j'aurais cru que tu étais naturellement sans coeur.
-Qui? Vous êtes le deuxième esprit? Partez!!
-Pas avant que tu observes ce que j'ai à te montrer réplique la shilouette portant une armure vert foncé et tenant à la main un kusari gama.
-Shuten ou je ne sais qui tu es sourd? Laisse moi.
-Laisser quelqu'un seul alors que tant de personnes sont heureuses et partagent de bons moments. Qelle folie ! quand je pense à tes amis...
Le même phénoméne se répéte. Il est dans la salle de séjour de Nasutei. La table est dressée et un somptueux sapin trône dans un coin.
Shû se précipite devant la table basse pour s'emparer d'une coupe de chmpagne. Thomas, rallum le feu et parle aec Seiji. Mais tous ont l'air si triste.
-Si seulement mes parents avaient pensé à prendre des vacances soupire le samourai des étoiles.
-Et les miens à ne pas renier cette fête répond Seiji.
Tous continuent la conversation sans plaisir parlant de l'absence de Ryo, de leurs anciens combats. Le faste n'était qu'apparence.
-Assez assez! je veux oublier tout ça! Je n'en pouivais plus moi aussi de la malédiction de l'armure, c'est pour ça que jee ne veux plus les voir!
-Eux et tes anciens amis ou ennemis commente sans sourire le jeune homme roux.
-Tu m'embrouille et je ne sais plus... Mais mais le courant ne marche plus! Il ne manqsuait plus que ça! Que m'attend il encore?
-Au moment de remettre le courant, un tintement se fait entendre. Un bruit familier.
-Kaos?
-La shilouette blanche ne le rgarde même pas et part en direction de l'extérieur.
-Attends moi! mais attends!
Ils sont à nouveau à Tokyo mais devant une tombe. On peut y lire Yamano Jun. Plusieurs personnes sanglotent. Tous les troopers et même les anciens mashôs et Kayura sont là. La pierre blanche fait face au soleil. Repartant de ce lieu les troopers se dirigent vers une autre tombe crachant sur la pierre et piétinant avec mépris les fleurs.
Ryo interessé se penche en questionnant l'esprit: A qui est cette tombe?
-Tu ne te souviens pas interroge Kaos d'un ton dur; c'est la tienne!

Noon, noon! C'est impossible! je ne suis pas mort! je ne le suis pas; et mes amis ne m'ont pas abandonné hurle il en pleurant et en grattant la terre gelée.
Grattant toujours il s'aperçoit qu'il s'attaque au kotatsu. L'aube se lève.

Baissant les yeux et honteux il se promet de changer de conduite.
Il a encore du temps libre et en profite pour repartir dans les grands magasins chercher des chocolats, des cadeaux et des portes bonheur purement shintoistes. En chemin il aide des enfants à porter des pauets et offre à des pères noel un peu d'argent un grand sourire chaleureux sur ses lèvres.
C'est le 23 décembre. Nasutei regarde tristement la porte d'entrée. Il manque quelqu'un d'important. Mais on sonne et...
-Ryo! Que fais tu ici?*
-Surprise! j'ai décidé de venir vous revoir. Il y a trop longtemps qu'on ne s'est pas vus et je suis désolé d'avoir été si odieux avec vous tous. Me permettez vous de me rattrapper?
Shin Touma Seiji Shuu et Jun s'interrogent du regard avec une certaine complicité. Finalement Seiji prend la parole: Pourquoi pas? Rentre donc, tu vas finir apr nous offrir un rhume à rester dans l'entrée!
-J'espère que t'as faim parceque Shin a fait de délicieux feuilletés pour ce soir! avance Shuu en riant.
-Mais au fait Ryo questionne Shin, qu'est ce qui t'as fait venir ici? Tu n'étais pas chaud à l'idée de Noel il y a deux jours.
-On dira que c'est la magie des fêtes qui m'a aidé.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The 10th Samurai
Moine


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Sam 1 Déc - 18:37

Ben dis donc, il est rudement remonté le Ryo Shocked (ça me fait un point commun avec lui : je deteste les fêtes de fin d'années ! Enfin, heu... Ca dépend avec qui je les passe Mr. Green). Ta fic m'angoisse un peu (les cauchemars et tout ça lol) mais bon, ça passe, vu qu'il y a une 'happy end' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Sam 1 Déc - 23:38

Merci Ryo!
En fait, j'ai voulu imaginje quelque chose de complétement improbable et je l'ai réalisé dans cette histoire Mr. Green

En fait comme je l'ai dit plus haut, c'est inspiré de la nouvelle de Dickens qui est tout aussi angoissante à lire (bien que je ne l'ai pas lu) silent
Je voulais surprendre le lecteur, je crois que c'est fait!

Je crois bien qu'avec "les samourais à l'assaut de Fort Boyard" c'est ma seconde fic ancrée avec une histoire déjà posée. Pour celle sur Fort Boyard, tu as des animateurs bien réels Laffont et Domineguez. Si tu la lis, j'espére que tu aimeras


En tout cas ça m'étonne que tu aimes moyennement les fêtes de fin d'année, moi c'est le contraire c'est mon pére qui les aime peu et moi je les adore! Laughing
Si seulement il se décidait à acheter un sapin ce qui n'est pas gagné à cause des chats qui font connerie sur connerie et seraient capables de faire tomber les boules ou trainer par terre les guirlandes... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The 10th Samurai
Moine


Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Dim 2 Déc - 23:05

Eyael a écrit:
Merci Ryo! En fait, j'ai voulu imaginje quelque chose de complétement improbable et je l'ai réalisé dans cette histoire Mr. Green

De rien I love you ! Faut dire que cette fic tombe à pic avec toute cette effervescence "pré-Noel" qu'on peut sentir un peu partout ! Tiens d'ailleurs, ton histoire me fait penser à une illustrations des Samourai (une où on les voit tous ensemble devant un sapin, Ryo tenant une bouteille à la main et Shu avec une peluche Byakkuen... )...

Eyael a écrit:
En
tout cas ça m'étonne que tu aimes moyennement les fêtes de fin d'année,
moi c'est le contraire c'est mon pére qui les aime peu et moi je les
adore! Laughing

Si
seulement il se décidait à acheter un sapin ce qui n'est pas gagné à
cause des chats qui font connerie sur connerie et seraient capables de
faire tomber les boules ou trainer par terre les guirlandes... Shocked

Ce que je n'aime pas en fait, ce sont les repas de famille qui vont avec pale
Ennuyeux à mourir...
Par contre, je trouve ça dommage pour toi Shit Chacun devrait pouvoir fêter Noel à sa façon ! J'espère quand même que tu l'auras ton sapin (rhaa, c'est pas grave si les chats mettent le boxon, ça peut être marrant après tout
jocolor Le mien persiste à vouloir escalader le sapin ! Tous les ans, c'est la même galère, il faut qu'il s'y accroche lol !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyael
Samouraï


Nombre de messages : 228
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Contes de Fées   Dim 20 Juil - 15:12

Pour tous les fans de contes de fées et des samourais troopers nil et moi avons le plaisir de vous présenter "Cendrillon" revu et corrigé par nos soins




Cendrillon nouvelle version.



Réalisé par Eyael et Nilhadevan.

Style : parodie et beaucoup d’humour. Si vous n’aimez pas les fics du genre yaoi, nous vous la déconseillons.



Disclaimer : Yoroiden samurai troopers est la propriété d’Hajime Yadate et Cendrillon ne nous appartient pas non plus.





Notre histoire commence dans une contrée lointaine, où tout mortel aurait peine à s’y aventurer. On connaissait de ce lieu seulement une grande ville et le château du souverain.

Mais penchons nous sur un de ces luxueux manoirs de la capitale.

Dans le plus impressionnant et le plus pompeux demeurait autrefois un homme de riche famille qui épousât une femme de grande beauté. Hélas, la maladie l’emmena rapidement dans la tombe laissant sa petite fille orpheline déjà privée de sa mère depuis son plus jeune âge. Et à dater de ce jour, la malheureuse enfant devînt une véritable esclave ; vêtue de haillons et sans cesse harcelée par son odieuse belle mère et ses deux belles sœurs.



Les jours continuaient de s’écouler et la belle servante prénommée Cendrillon ne voyait toujours pas d’améliorations dans sa vie.
Par ce jour d’automne on entendit résonner l’habituelle rengaine :
-Cendrillon ! Où es-tu Cendrillon, misérable petite paresseuse !
-Je suis là, belle maman, répondit une voix calme.
-Puis je savoir où tu étais tempêta une femme d’âge mûr aux cheveux verts et ébouriffés. Cela fait des heures que je m’égosille à t’appeler ! As tu pensé à nettoyer le salon ? Non, bien sûr que non ! Et la vaisselle ? Toujours pas faite n’est ce pas ? Quand je pense que j’ai fait la folie de te garder ici ! Mais quelle sotte je fus ce jour là !
-Chère belle maman, rétorqua Cendrillon d’un ton courroucé en chassant d’une pichenette une longue mèche de cheveux acajou. Il me semble que vous souhaitiez absolument que tous les marbres soient lavés au plus tôt ; et pour accompagner ses paroles elle prit à la main la serpillière qui était dans un seau.
-Pft ! Cendrillon tu es si lente, fit observer une de ses belles sœurs entrée dans la pièce à l’instant. N’est ce pas mère ?
-Mais bien sûr que si ma fille, tu ne saurais mieux exprimer la vérité. Quant à toi Cendrillon, qu’attends tu donc pour nettoyer ce salon ? Tu t’imagines sans doute que la besogne se fera toute seule ? Et tâche d’être un peu plus rapide et moins empotée ! Approche toi et regarde moi bien dans les yeux pour que je voie si tu as bien compris…
-Belle Maman, tant de sollicitude à mon égard me touche. Vous ne pouvez pas imaginer comme cela me comble de joie ; alors laissez moi vous montrer ma gratitude, termina-t-elle en jetant à la figure de la mégère la serpillière humide et nauséabonde. Maintenant si vous voulez bien m’excuser, mais le travail m’attend.
Shin et Seiji poussèrent des hurlements d'effroi et de dégoût en voyant la serpillière glisser laborieusement le long du visage de leur mère, avant d'atterrir dans un "sploch" mouillé au sol. Naaza mit quelques secondes à se remettre de l'attaque, mais se mit bien vite à s'époumoner :
-Cendrillon espèce de peste ! Petite mijaurée ! Crois moi ce n’est pas ce soir que tu pourras satisfaire ton appétit ! Et estime-toi heureuse que tu ne reçoives pas de coup de fouet !
-Hum, mère… Votre maquillage. Il coule sur votre robe.
-Oh toi, silence ma fille ! Et retourne donc dans ta chambre !

Restée seule dans le vaste salon, la pauvre enfant saisit son balai en fusillant le malheureux instrument du regard.
-Je les hais ! Quelles imbéciles et quelles vipères. Me forcer à travailler de l’aurore à la nuit, et être contrainte de vivre dans ce grenier. Ah ! Si seulement je pouvais être une princesse… Mais hélas c’est impossible ! Aussi impossible que me défendre par moi-même contre ces démones, endosser une armure et me faire respecter ! Que de chimères auxquelles j'aspire… et le ménage lui n'est toujours pas terminé !
Fataliste, Cendrillon empoigna son balai et se remit au travail.

Le palais du roi au même moment.
Seul dans ses appartements en compagnie d'un de ses confidents le prince faisait les cent pas avec agacement tel un lion en cage.
Inquiet le jeune serviteur prit la parole.
-Hum, votre majesté Ryo ne sent pas à l'aise? Est ce dû aux affaires politiques du royaume?
-Non Touma, ce n'est pas cela c'est autre chose, quelque chose qui atteint mon coeur de manière si douloureuse... Une douleur que tu ne peux imaginer.
- Seriez-vous malade ? J'avais émis des doutes sur la provenance de ces faisans présentés au dîner d'hier soir, c'est sans doute…
- Non, non, Touma ! Ma douleur vient du cœur, point de l'estomac –que tu sais d'ailleurs à l'épreuve de tout, mais passons… AAAH ! Quel malheur !
-Voyons votre majesté, vous savez bien que vous pouvez me confier vos tourments.
-Bien sûr je le sais! Mais comment pouvoir se sortir du gouffre de l'amour quand on sait qu'il n' y a ici aucune jeune demoiselle digne de moi? Hélas! Qui pourra un jour combler ce vide?
Toi qui me connais si bien entends la complainte d'un noble qui pleure son mal d'amour.
-Mais monseigneur, il existe pourtant une situation pour remédier à cette tragédie.
-Tiens donc et laquelle, dis le moi je te prie?
-Demandez la permission à votre père d'organiser un bal exceptionnel auquel seront conviées toutes les jeunes filles des alentours. Ainsi vous pourrez enfin exaucer votre souhait.
-En effet c'est une excellente idée! Mais comment ai je pu être assez étourdi pour ne pas y penser? Tu mérites une récompense!
-Ce n'est pas la peine. Mon maître sait que je cherche uniquement son bonheur sans rien attendre en échange…
Le Prince héritier se dirigea vers la sortie de ses appartements, tandis que, sans remarquer le départ de son prince, Touma fixait timidement ses mains en évoquant la possibilité de le récompenser par une nouvelle lunette d'astronomie. Ce ne fut que lorsque la porte claqua que le confident du Prince réalisa que ses doléances seraient, une fois encore, remises à plus tard.

Et c’est ainsi que de très nombreuses invitations furent envoyées dans chaque maison. La nouvelle eut l’effet d’une bombe chez Cendrillon. Il n’était plus question que du grand bal et la marâtre se réjouissait d’une telle chance souhaitant obtenir encore plus de prestige en mariant l’une de ses filles au prince.
Même notre belle héroïne y songeait tout autant et s’imaginait déjà pouvoir réussir à pénétrer dans le hall, croiser des hommes de la noblesse, c’est alors qu’elle prit une décision : tenter l’expérience et pour cela coudre une nouvelle robe de ses mains.

La voyant aussi rêveuse, sa demi sœur l’interpella.
-Tu es donc toujours autant bécasse qu’à ton habitude Cendrillon. Ha, je me demande bien à quoi tu penses.
-Venant de toi cette question m’étonne. Je pense à la même chose qu’à toi, le bal.
-Au bal ?!! Tu penses à aller au bal, toi ? Mais regarde toi donc s’esclaffa Seiji, tu ferais fuir un sanglier avec ta tenue. Tandis que moi… Mère m’a promis d’acheter une nouvelle tenue vert émeraude avec des rubans et de somptueux volants, Un tissu fin avec de la gaze. Ce sera somptueux !
-Sans doute mais l’habit ne fait pas le moine, tu n’es déjà pas capable de faire une révérence avec grâce et élégance. Et rappelle toi donc que toutes les jeunes filles du royaume sont invitées.
-Ha ! Tu es décidément une vraie tête de mule ! Alors fais donc comme il te plait si mère t’autorise à partir, mais ne viens pas te plaindre une fois que tu auras été chassée du palais. En attendant rends toi utile, va donc refaire ma chambre, elle est dans un désordre épouvantable.
-Très bien, j’y vais. Mais une demoiselle comme toi manque de sérieux et de raffinement pour tant aimer la pagaille. Je me demande ce qu’en dirait le prince grinça elle.
- Oh ! Espèce de %(§§3 !!!

Pénétrant dans la chambre dix minutes plus tard, elle remarqua un collier et un bracelet jetés dans la corbeille ; pourquoi ne pas les garder ? Ils ne servaient plus à cette pimbêche apparemment, mais elle, elle saurait en tirer avantage.
Au fil des jours continuant à récupérer de ça et de là des accessoires durant ses corvées quotidiennes, elle luttait contre le temps.
Par chance, il y avait une longue pièce de coton oubliée. Elle serait parfaite pour y tailler une robe acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contes de Fées   Aujourd'hui à 21:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Contes de Fées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contes (Perrault et autres)
» Contes et Légendes Nathan
» Contes et Histoires philosophiques
» Contes de Noël
» Emission N° 20/2009 Contes populaires d'Algérie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la Légende des Samouraïs :: Les Samourais de l'Eternel :: Défis en tout genre-
Sauter vers: